Faculté de gouvernance
sciences économiques & sociales

Africa Institute for Research
in Economics and Social Sciences

AIRESS

Rawls, la coopération sociale et la question du handicap

Home / Rawls, la coopération sociale et la question du handicap

La théorie de la justice comme équité, telle qu'elle est élaborée par Rawls depuis la parution de Théorie de la justice (1971), repose sur une certaine idée de ce qu'est la "coopération sociale". Sont considérés comme membres à part entière de la société dont la théorie de la justice se doit de déterminer la "structure de base" selon des principes de justice, ceux qui sont "capables de coopérer". Une telle prémisse a été dénoncée par la philosophe Martha Nussbaum dans son ouvrage Frontiers of Justice, où elle remet en question les postulats contractualistes de Rawls à la lumière, notamment, du cas des personnes handicapées. Il s'agira de nous demander si cette critique est fondée, et comment comprendre l'idée de "coopération sociale" dans un cadre rawlsien.